Arc de guerre de Rochenoire

Dans Genshin Impact, il existe un grand nombre d’armes pouvant être obtenues dans les différentes bannières de vœux ainsi que dans la boutique de Paimon. L’une de ses armes est un arc nommé “Arc de guerre de Rochenoire”. Cette fiche vous permettra de tout savoir de l’arme en question afin de vous aider à en optimiser l’utilisation.

Un arc de roche noire, à la courbure d’uned solidité à toute épreuve. Seul un archer aux bras robustes peut le manier.


⭐⭐⭐⭐ Arc de guerre de Rochenoire

Augmente l’Attaque du porteur de 12~24 % pendant 30 secondes après avoir vaincu un ennemi. Cet effet peut être cumulé 3 fois maximum et la durée de chaque cumul peut varier.

  • Type d’arme : Arcs
  • Nom Anglophone : Blackcliff Warbow
  • Statistique secondaire : Dégâts critiques
  • Attaque de base : 44 à 565
  • Bonus de dégâts critiques : 8.0% à 36.8%

La boutique de Paimon est un magasin en-jeu qui permet de se procurer une variété d’items, d’armes et de personnages à l’aide d’une ressource nommée “Astérie Libre”. Les astéries libres sont récoltées lorsqu’un vœux résulte en un personnage ou une arme de 4 étoiles ou plus.

Bref, les objets offerts en vente dans cette boutique varie selon les mois et l’un des objets offerts se nomme “Arc de guerre de Rochenoire” au coût de 24 astéries libres. Il s’agit de la seule et unique façon de vous procurer l’item!

Un arc long réalisé en roche noire d’une extrême rareté. On raconte à son sujet que celui qui le brandit peut en écoutant les vents toucher sa cible à mille pieds. Le corps de l’arme est d’un noir d’ébène en son centre, et de couleur vermillon à ses deux extrémités. Les flèches qui en sont tirées sont capables de poursuivre le vent et la foudre.

Le Clan Yun était un clan de forgerons établis depuis longtemps à Liyue ; Yun Hui, le patriarche de la septième génération, était également l’une des Sept Étoiles de la cité. Yun Hui n’avait qu’une seule fille, nommée Phénix. La tradition du clan voulait qu’à son mariage, son époux reprenne les affaires de son père. Phénix, qui étudiait les arts martiaux depuis sa jeune enfance et avait un caractère fort, s’éleva contre la tradition, et s’obstina à reprendre l’affaire de son père sous sa propre identité, ce qui fit beaucoup jaser. Qui plus est, la reprise des affaires du clan ne s’avéra pas chose aisée.

Les terres d’alors étaient loin d’être en paix ; le grondement grave des monts et des cavernes se faisait entendre, et la montagne vivait.

Les minerais et métaux profondément enfouis sous terre étaient difficiles à exploiter ; poursuivre le commerce du clan était chose difficile. Une nuit, Phénix se retournait dans ses draps, toute à son inquiétude d’échouer dans son métier et d’échouer à la transmission d’un art de plusieurs générations. N’ayant d’autre recours pour apaiser son angoisse, la jeune fille pria les dieux pour qu’ils apportent une solution à son dilemme.

Han Ce, le fils de Han Wu, avait lui refusé de prendre la suite de son père et était parti voyager de par le monde. Il revint à passer au village, portant les atours d’un artisan. Sortant un coffret en bois, il sortit un arc, résultat des plans prototypes de son père ; il parla en ces termes à Phénix : « Tout ceci est dû à la roche noire, et devrait être résolu par elle. J’ai entendu dire que le Clan Yun apprécie les arcs de bonne facture ; peut-être celui-ci aura-t-il l’heur de te plaire ? » Phénix tira vers le soleil. La flèche partir telle une comète, rageant à travers les cieux ; l’écho de la corde pincée continua de s’entendre un moment dans les montagnes. En regardant les nuages au loin, Phénix sentit que les choses allaient enfin tourner au mieux.

Guide à venir.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :