Brise-pierre de corne rouge

Dans Genshin Impact, il existe un grand nombre d’armes pouvant être obtenues dans les différentes bannières de vœux. L’une de ses armes est une épée à deux mains intitulée “Brise-pierre de corne”. Cette fiche vous permettra de tout savoir de l’arme en question afin de vous aider à en optimiser l’utilisation.

D’après son ancien propriétaire, cette arme serait le “puissant seigneur lion doré écraseur d’or et briseur de pierres en corne roune” pouvant faire déguerpir n’importe quel monstre sur le champ…


⭐⭐⭐⭐⭐ Brise-pierre de corne rouge

Augmente la Défense de 28~56%, et augmente les Dégâts des attaques normales et chargées d’une valeur équivalant à 40~80% de la Défense.

  • Type d’arme : Épée à deux mains
  • Nom Anglophone : Redhorn Stonethresher
  • Statistique secondaire : Dégâts Critiques
  • Attaque de base : 44 à 572
  • Bonus de dégâts critiques : 19.2% à 88.2%

Brise-pierre de corne rouge est une arme à deux mains uniquement disponible depuis le système de vœux. Il n’est pas impossible que celle-ci soit offerte comme récompense d’événement ou de quête un jour, mais pour l’instant, le hasard déterminera si vous pouvez l’avoir ou non.

Si vous souhaitez absolument vous procurer l’arme en question, la meilleure manière reste d’attendre une bannière de vœux unique vous offrant 50% de chance de l’avoir. Autrement, vous avez toujours une petite chance de l’obtenir chaque fois que vous faite un vœux sur la bannière de vœux permanente.

Le nom complet de cette arme est « puissant seigneur lion doré écraseur d’or et briseur de pierres en corne rouge ».
Elle était autrefois la lame bien-aimée d’un excentrique personnage connu sous le nom de « Seigneur lion Otogi Kongou ».

Mais étant donné la complexité et la longueur de ces deux noms,
Les enfants décidèrent d’appeler cette arme « brise-pierre de corne rouge », et son porteur « Roi Otogi ».

Le brise-pierre de corne rouge est une arme qui a été fabriquée à partir de la corne enchantée d’un monstre.
On raconte même que les Kitsunes, Bake-danuki et autres créatures suppliaient pour éviter sa morsure.
Y compris Reizenbou, le grand Tengu du Mont Yougou…
Il craignait tellement le pouvoir du brise-pierre qu’il refusa de se montrer pour affronter le Roi Otogi !

… Bien sûr, les enfants n’ont jamais crû à de telles histoires.
Le Roi Otogi était très fort, c’est vrai. Sept hommes ne suffisaient pas à le faire sortir de l’enceinte d’un dohyou.
Et quand il voyait des enfants cherchant à attraper des fruits qu’ils ne pouvaient atteindre, il donnait un coup de pied à l’arbre pour en faire tomber les melons lavandes.
Une fois, il renversa même un arbre entier d’un coup de pied, et se fit alors pourchasser jusque dans les montagnes par un vieil homme.
Une autre fois, il s’introduit avec des enfants à un concert donné en commémoration de la tombée des feuilles d’automne.
S’écriant à voix haute : « Le seigneur lion Otogi Kongou est arrivé ! Prenez garde, démons !»
C’est alors qu’il affronta un petit Oni qui était d’humeur à se battre… Le résultat ne fut pas beau à voir…

Mais c’était tout ce qu’il pouvait faire, à tel point qu’il n’eut jamais le droit de porter les couleurs de la Shogun…
Comment a-t-il fait pour venir à bout des démons dont parlent les chansons?, se demandaient les enfants.

«Ah ! Mais c’est juste que j’ai attrapé froid après avoir passé la nuit à boire, c’est tout ! »
Alors même que le Roi Otogi essayait de trouver une excuse, il n’oublia pas de rire de bon cœur.
Était-ce juste qu’il n’avait pas honte ou pensait-il vraiment qu’il avait une chance? Personne ne pouvait le dire…

« Cette fois, je vais couper les cornes de ces monstres. Et je vais vous les rapporter. Vous allez voir de quoi est capable le seigneur lion Otogi Kongou! Ces créatures d’au-delà des mers? Pif’ Qu’à cela ne tienne, je m’en occupe !»

« Allez, du balai ! Va te cacher dans un coin comme un envoyé renard !
Quand je reviendrai, on se fera quelques petits affrontements, d’accord ? »

À ces mots, les enfants se souvinrent de la façon dont le petit Oni avait soufflé doucement,
Projetant le Roi Otogi rugissant dans le ciel…

Plus tard, l’Oni qui avait lutté contre le Roi Otogi s’enfuirait après avoir eu un bras et une corne coupés,
Quant au grand Tengu du Mont Yougou, il n’apparut plus jamais devant les humains, vivant en ermite dans les montagnes et les forêts.
C’est ainsi que toutes les vaines vantardises derrière cette grande épée finirent par devenir réalité.
Cependant, on ne vit plus jamais l’excentrique seigneur lion Otogi Kongou.
Plus tard, même l’arbre à melons lavandes qu’il avait abattu finit par donner des fruits à nouveau, grâce à un entretien minutieux.

  • 225 000 mora;
  • 5 Sagesses de Narukami;
  • 14 Joies de Narukami;
  • 14 Affections de Narukami;
  • 6 Vaillances de Narukami;
  • 15 Gardes-main anciens;
  • 21 Gardes-main kageuchi;
  • 27 Gardes-main célèbres;
  • 23 Griffes dissimulées;
  • 27 Ongles dissimulés;
  • 41 Serres dissimulées.

Guide à venir.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :