Yomawari Midnight Shadows

Yomawari Midnight Shadows, connu sous le nom de Shin Yomawai au Japon, est un jeu d’horreur étant la suite directe de Yomawari Night Alone. L’obscurité n’est pas un endroit pour être seul. Après un beau feu d’artifice estival, deux jeunes filles commencent à rentrer chez elles. Cependant, un mystérieux attaquant les sépare, et tous deux doivent braver la nuit obsédante remplie de terreurs indicibles et survivre aux ténèbres.

  • Date de sortie : 24 octobre 2017
  • Plateformes : PlayStation 4, Android, Microsoft Windows, PlayStation Vita, Nintendo Switch
  • Genre : Horreur
  • Éditeur : Nippon Ichi Software, NIS America, Intragames
  • Développeur : Nippon Ichi Software
  • Conception : Yu Mizokami
  • Composition : Mika Koga
  • Multijoueur : non
  • Disponible en français : non
  • Prix Moyen : 22,79 $
  • Contenu téléchargeable : oui (trame sonore originale)
  • Micro-transactions : non


Plus d’infos sur Yomawari Midnight Shadows

À la fin des vacances d’été, deux jeunes filles visitent une clairière de montagne pour assister aux feux d’artifice du soir. À la tombée de la nuit et à la fin des feux d’artifice, leur ville natale est plongée dans l’obscurité. Sur le chemin du retour, quelque chose surgit de l’ombre pour attaquer, et les deux filles se retrouvent perdues dans le noir. Séparées et effrayées, les filles doivent se préparer aux terreurs de la nuit et affronter l’obscurité pour se retrouver et rentrer chez elles. Cachez-vous derrière des buissons et des panneaux lorsque les ennemis s’approchent de vous et utilisez les objets que vous trouvez dans les bois et en ville pour résoudre des énigmes et distraire les goules. Ensuite, découvrez des notes et des écrits mystérieux qui peuvent conduire à quelque chose de plus obsédant que vous ne pouvez l’imaginer…

En ce qui concernes les mécaniques de jeu ?

Premièrement, les joueurs explorent une ville la nuit afin de réunir les deux filles et de retrouver le chemin du retour. Et bien sûr, afin de rendre la tâche plus difficile, la seule source de lumière disponible est une lampe de poche. En explorant, le joueur trouve des objets et des « esprits » étranges, qui se cachent à divers endroits tels que les ombres des montagnes, les coins de rue et sous un réverbère, et attaquent parfois le joueur.

Lorsqu’un esprit est présent, le rythme cardiaque de la fille augmente. Et comme les protagonistes ne peuvent pas se battre, le joueur doit trouver des moyens de vaincre les esprits, par exemple en s’enfuyant, en se cachant ou en utilisant un objet (tel que des cailloux ou des pièces d’argent). Et comme chaque esprit a ses propres caractéristiques, et manières d’interagir avec leur environnement, la meilleure méthode à utiliser diffère selon le monstre. Ensuite, les joueurs peuvent pousser de gros objets, tels que des caisses en bois, afin de créer des tremplins, ce qui permet au joueur de franchir les blocages.

Au fur et à mesure que l’histoire progresse, le joueur trouve des objets ressemblant à des charmes, appelés “Omamori”, qui ont une influence sur les statistiques des filles, comme rendre l’endurance plus difficile à réduire ou augmenter la vitesse de course des héroïnes.


Autres jeux d’horreur

Évaluation de l’équipe


A venir
Aucune évaluation pour l’instant. À venir.

On dort sur la switch, on va revenir après avoir prit notre sieste (et après avoir prit le temps de mettre sur papier nos notes). D’ici là, n’hésitez pas à nous faire part de vos avis dans les commentaires !


Pour joindre l’équipe, veuillez nous contacter via le info@lantredugeek.net !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :