Pokémon Rouge

Pokémon Rouge, Bleu et Vert sont représentent le tout début de l’aventure Pokémon, comme étant le premier jeu de la franchise. Les jeux vidéo Pokémon sont, à leurs origines, une série de jeux vidéo de rôle développé par Game Freak et publié par Nintendo.

La série principale se compose, au Japon, de plus d’une vingtaine de jeux de rôle et de six rééditions ayant pour personnage principal un jeune enfant de dix ans. D’ailleurs, le but de ces jeux est de vaincre les autres dresseurs et de capturer toutes les espèces de Pokémon. Dans chacun de ses jeux, le jeune héro récupère sa première créature, appelé « Pokémon », au laboratoire du professeur Pokémon de sa région. Excepté dans la version Jaune, dans laquelle le joueur se voit attribuer un Pikachu, il peut choisir une espèce parmi les trois proposées.

  • Date de sortie : 27 février 96 (japon), 30 septembre 98 (amérique), 5 octobre 99 (europe);
  • Plateformes : Gameboy, Nintendo 3DS
  • Genres : JRPG
  • Thèmes : RPG tour-par-tour, Élevage de monstres
  • Éditeur : Nintendo
  • Développeur : Game Freak
  • Multijoueur : Oui (Joueur contre Joueur)
  • Disponible en français : Oui
  • Contenu téléchargeable : Non
  • Micro-transactions : Non
  • Prix : 12.49$ (Sur Nintendo 3DS)


Plus d’info sur Pokémon Rouge, Bleu et Vert

Pokémon version rouge et Pokémon version bleue, couramment appelés Pokémon Rouge et Pokémon Bleu, sont les deux éditions du premier jeu vidéo de rôle japonais de la série Pokémon développé par Game Freak sous la direction de Satoshi Tajiri. Elles sont originellement éditées par Nintendo sur la console portable Game Boy au Japon en 1996 sous le nom de Pokémon Rouge et Pokémon Vert (ポケットモンスター 赤・緑, Poketto Monsutā Aka Midori), puis en Amérique du Nord et en Australie en 1998 et en Europe en 1999.

Le joueur contrôle le personnage principal via une vue aérienne et le dirige dans l’ensemble de la région fictive de Kanto, inspirée de la région de Kantō sur l’île de Honshū, au Japon. Son but est de capturer, d’entraîner et de faire combattre des créatures fictives appelées « Pokémon » afin d’obtenir le titre de « Maître Pokémon ». L’objectif ultime est de compléter le Pokédex par l’obtention des 150 Pokémon disponibles ; Nintendo a par la suite annoncé l’existence d’un 151e Pokémon secret, Mew. Les versions rouge et bleue sont quasiment identiques : la seule différence réside dans la présence ou l’absence de certains Pokémon, de sorte qu’il est nécessaire pour un joueur cherchant à tous les obtenir de réaliser des échanges avec l’autre version du jeu via un câble link, qui permet également d’organiser des combats entre joueurs.

Pokémon Vert, Rouge et Bleu

  • Connus au Japon sous les noms Poketto Monsutā Midori (ポケットモンスター 緑littéralement Pocket Monsters Vert),Poketto Monsutā Aka (ポケットモンスター 赤littéralement Pocket Monsters Rouge) et Poketto Monsutā Ao (ポケットモンスター 青littéralement Pocket Monsters Bleu) respectivement.
  • Au Japon, la version bleue est sortie le 15 octobre 1996 en édition limitée, puis commercialisée le 10 octobre 1999 ; Pocket Monsters vert n’est sortie qu’au Japon.
  • Les jeux introduisent la première génération de Pokémon.
  • Les jeux sont rentrés dans le Livre Guinness des records en 2009 en tant que « meilleure vente de RPG sur Game Boy » et « meilleure vente de RPG de tous les temps ».
  • Les jeux sont repris pour Game Boy Advance, en 2004, sous les noms Pokémon Rouge Feu et Vert Feuille.

Pokémon Jaune : Édition spéciale Pikachu

  • Connu au Japon sous le nom Poketto Monsutā Pikachū (ポケットモンスターピカチュウ, littéralement Pocket Monsters Pikachu).
    Le jeu est une réédition légèrement améliorée des versions rouge et bleue et basé sur la série animée Pokémon avec Ash (Sacha) et Pikachu.

Publications sur Pokémon

Évaluation en Chiffres

Résumé

Évaluation de l’équipe à venir éventuellement. N’hésitez pas à nous partager vos avis et opinions dans les commentaires!

Pros

  • À venir.

Cons

  • À venir.
0/10
Comments Rating 0/10 (0 reviews)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :