Dans Genshin Impact, il existe certaines armes pouvant uniquement être collectées depuis le système de Passe de Combat (Battle Pass). L’une de ses armes est un arc nommé “Arc de Chasse Verdoyant”. Cette fiche vous permettant d’avoir toutes les informations nécessaires pour savoir si vous devriez tenter de vous la procurer ou non.

Un arc noble de couleur verte qui appartenait autrefois à un chasseur.


⭐⭐⭐⭐ Arc de chasse verdoyant

Les attaques normales et chargées ont 50 % de chances lorsqu’elles touchent de générer un cyclone qui attire les ennemis et leur inflige des Dégâts équivalant à 40~80 % de l’Attaque toutes les 0,5 secondes pendant 4 secondes. Cet effet peut être déclenché une fois toutes les 14~10 secondes.

  • Type d’arme : Arcs
  • Nom Anglophone : The Viridescent Hunt
  • Statistique secondaire : Taux Critique
  • Attaque de base : 42 à 510
  • Bonus au taux critique : 6.0% à 27.6%

L’arme “Arc de chasse verdoyant” est un arc uniquement disponible depuis le système de la Passe de Bataille de Genshin Impact en achetant l’hymne mensuelle au coût de $10,00 USD. Le coffre contenant l’arme sera offert en récompense en atteignant le 30ème niveau de la passe en complétant les diverses tâches offertes. De manière générale, une mise à jour majeure est prévue le jour précédent le changement de la Passe de combat.

Un arc qui a appartenu autrefois à une certaine chasseresse ; sa couleur verte le rend indétectable dans la nature. Pur comme la bête qui traverse les champs et les forêts à la lueur du jour, il n’a jamais été le porteur de mauvaises intentions, ni tué dans d’autre but que la survie.

C’est d’après ce même précepte que grandit la chasseresse inconnue, loin des abords de la cité. « De la verdure nous sommes issus ; et tant que l’herbe poussera et que les arbres projetteront leur ombre, alors nous ne connaîtrons nul obstacle. » « Nous sommes telles la bête et l’oiseau ; et tant que nous suivrons les lois de la nature, alors nous ne craindrons pas la mort. » « Car celui qui suit la nature, à l’heure de son dernier soupir, partira vers les plaines infinies. »

Suivant cette doctrine, la chasseresse ne laissa aucune trace, ni ne combattit l’ordre naturel. On la vit conforter les bêtes sauvages transpercées par sa flèche, les accompagnant jusqu’à ce que leur vie soit rendue à la nature mère. Si la calamité n’avait pas eu lieu, si elle n’avait pas suivi les traces de sang laissées sur les feuilles, si elle n’avait rencontré le jeune aveugle mourant sous le même arbre que celui où elle aimait à faire la sieste, alors peut-être n’aurait-elle jamais été animée de pensées de vengeance, de feu et de sang…

« N’oublie jamais, gente Verdésienne. » « N’oublie jamais que tu es l’enfant des bois et du vert. » « Ne gaspille jamais ta flèche pour la guerre, pour la vengeance ou pour la gloire. » « Car celui aux mains tachées de sang ne trouvera jamais le repos dans les terrains de chasse éternels. »

« Alors qu’au moins cet arc ne soit pas teinté par ma vengeance mortelle. » « Je ne pourrai rejoindre l’autre côté, et y retrouver mon maître et mes parents que je n’ai jamais connus. » « mais au moins cet arc demeurera pur ; qu’il porte mes pensées et regrets. »

Guide à venir.


Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :