Ailes de la Voûte d'Azur

Dans Genshin Impact, il existe un grand nombre d’armes pouvant être obtenues dans les différentes bannières de vœux. L’une de ses armes est un arc nommé “Ailes de la Voûte d’Azur”. Cette fiche vous permettra de tout savoir de l’arme en question afin de vous aider à en optimiser l’utilisation.

Un grand arc qui symbolise l’affiliation de Dvalin à Barbatos. Fort de la puissance du ciel et du vent, le son qu’il produit lors de la libération de la flèche est une vraie musique aux oreilles de l’Archon Anémo.


⭐⭐⭐⭐⭐ Ailes de la Voûte d’Azur

Augmente les Dégâts Critiques de 20~40 %. Toucher un ennemi a 60~100 % de chances d’infliger des Dégâts Physiques équivalant à 125 % de l’ATQ dans une zone restreinte. Cet effet peut être déclenché une fois toutes les 4~2 secondes.

  • Type d’arme : Arcs
  • Nom Anglophone : Skyward Harp
  • Statistique secondaire : Taux Critique
  • Attaque de base : 48 à 674
  • Bonus de dégâts physiques : 4.8% à 22.1%

L’arme “Ailes de la Voûte d’Azur” est un arc uniquement disponible depuis le système de vœux. Il n’est pas impossible que celle-ci soit offerte comme récompense d’événement ou de quête un jour, mais pour l’instant, le hasard déterminera si vous pouvez l’avoir ou non.

Si vous souhaitez absolument vous procurer l’arme en question, la meilleure manière reste d’attendre une bannière de vœux unique vous offrant 50% de chance de l’avoir. Autrement, vous avez toujours une petite chance de l’obtenir chaque fois que vous faite un vœux sur la bannière de vœux permanente.

Chaînes mortelles

L'Origine des Quatre Vents

La lyre qui transcende les cieux.
Le son clair de cette lyre résonne encore dans le vent et dans le coeur des gens.
On raconte que même l’ancien et maléfique dragon fut attiré par ses mélodies.

Il y a bien longtemps de cela, Barbatos, pinçant sa lyre, invoquait les mille vents et chansons.
Dvalin le dragon, charmé par les chansons libres comme la brise, descendit des cieux et lui jura fidélité.
Se réjouissant de compter un nouvel ami, Barbatos confia le peuple de Mondstadt à Dvalin.
Et c’est ainsi que dans l’amitié de l’Archon Anémo et du Dragon des Vents naquit l’aube pour Mondstadt.

Les mélodies de la lyre harcelèrent le démon dragon lors du combat final ;
et ainsi Dvalin put-il mettre fin à son règne.

Bien des années après que le terrible combat soit oublié, Dvalin vint à s’éveiller de son long sommeil.
Mais son maître il ne trouva point ; à sa place l’accueillirent les murmures empoisonnés de l’Abîme.
Trop forte fut la douleur, trop cruel était le sort.
Et un sombre désespoir emplit l’esprit corrompu de Dvalin.

Dvalin se retourna contre ceux qu’il avait jadis juré de protéger ;
et accusant celui à qui il avait juré fidélité, en ces termes terribles il parla :
« À ma douleur Barbatos est indifférent ; que tous voient sa vraie nature ! »
« Qu’à jamais il soit maudit, lui le plus cruel des Archons ! »

Las ! Le dragon ignore que son ancien ami cherche à le sauver.
Or si nombre de souvenirs chéris ont péri sous les coups de l’aveugle colère de Dvalin, ceux de la mélodie de la lyre demeurent toujours.
Bientôt viendra l’heure de la fin des différends.
Bientôt Dvalin entendra à nouveau sa chanson.

Guide à venir.


Ailes de la Voûte d'Azur

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :