Palourde aux teintes océaniques

Dans Genshin Impact, il est possible de collectionner des familles d’Artéfacts pour améliorer ses personnages. Le set “Palourde aux teintes océaniques” est l’une de ses familles d’Artéfacts. Celle-ci est fortement recommandée pour la création de personnages donc l’utilité principale est de guérir ses alliés. Entre autre, Sangonomiya et Barbara peuvent grandement bénéficier de l’utilisation de ses artéfacts.

Cinq artéfacts suivants se retrouve dans le set “Palourde aux teintes océaniques” :

  • Fleur de la vie : Fleur de teinte marine;
  • Plume de la mort : Plume du palais des profondeurs;
  • Sables du temps : Pétoncle de séparation;
  • Coupe d’Eonothem : Écrin de perle;
  • Diadème de Logos : Couronne de Watatsumi.

Les cinq artéfacts du Set “Palourde aux teintes océaniques” peuvent être récupérés dans la région d’Inazuma, sur l’île de Seirai. En effet, les artéfacts se retrouvent dans le Donjon de Bénédiction “Nécropole” dans la Cour d’hibernation. Pour compléter le donjon, une combinaison de personnages Hydro et Électro est recommandée pour profiter à fonds des effets du défi proposé. Ainsi, les personnages Xinqiu, Sangonomiya, Barbara ou Mona deviennent très utiles.

  • Bonus de 40% aux Dégâts Électro de tous les personnages de l’équipe.
  • Tout personnage déployé déclenchant une réaction d’électrocution (hydro + électro) libère une onde de choc affectant directement les ennemis. L’onde de choc peut se déclencher ainsi à toutes les 3 secondes.

Bonus de 2 Pièces

  • Augmente les soins effectués par le personnage de 15%.

Bonus de 4 Pièces

  • Lorsqu’un personnage équipé de ce set d’artéfacts soigne un personnage de l’équipe, une mousse marine apparaîtra pendant 3 secondes, accumulant la quantité de PV récupérée grâce aux soins (y compris tout surplus au-dessus de 100%).
  • À la fin de la durée, la mousse marine explosera, infligeant des Dégâts aux ennemis proches d’une valeur équivalant à 90% du soin accumulé.
    • Ces Dégâts sont calculés de la même manière que les réactions d’Életrocution et de Supraconduction, mais ne sont pas affectés par la maîtrise élémentaire.
  • Une mousse marine peut être générée toutes les 3,5 secondes, et chaque mousse marine peut accumuler jusqu’à 30000 Points de Vie, incluant tout surplus au-dessus de 100%. Il ne peut exister qu’une seule mousse marine à la fois. Cet effet peut être déclenché même si le personnage équipé de ce set d’artéfacts fait partie de l’équipe mais n’est pas déployé.

  • Les dégâts infligés par la mousse marine sont physiques. Ceux-ci sont affectés par la Résistance physique des ennemis, et n’est pas affectée par les effets de bonus aux dégâts physiques ou par la défense physique d’un ennemi touché.
  • La mousse s’active chaque fois qu’un effet de guérison a lieu, que des points de vie soient guéris on pas.
Palourde aux teintes océaniques

Fleur de teinte marine

Une fleur douce qui a pris les multiples teintes de l’océan capricieux. Elle brille de couleurs merveilleuses sous la lumière argentée de la lune.

⭐⭐⭐⭐ ⭐⭐⭐⭐⭐
Points de vie 645 ~ 3 571 717 – 4,780

Une délicate fleur marine, dont le cœur est orné d’une perle pure. D’après les chants de Watatsumi, ces fleurs s’épanouissent dans les profondeurs à la lueur des perles. Imprégnées des chagrins d’amour des filles de la mer et de la douceur du clair de lune, elles dégagent une lueur nacrée.

Quand tous les conflits cesseront, les créatures marines ne pleureront plus leurs compagnons abandonnés… Et quand la lune se dressera au-dessu de Touzan, la montagne de l’Est, la divinité s’élèvera dans toute sa splendeur et entonnera son chant sacré.

“Venez filles de la mer! Venez voir, peuple cher à mon cœur! Venez admirer la clarté lunaire en cette belle soirée! Même si Touzan doit tomber cette nuit, les éclairs et le tonnerre ne pourront jamais cacher la beauté exquise de cette lune perlée…”

La prêtresse chanta et dansa sur les vagues éclairées par la lumière argentée de la lune. Les filles de la mer oublièrent la douleur des pertes qu’elles avaient subies, et les fleurs exquises retrouvèrent tout leur éclat.

Palourde aux teintes océaniques

Plume du palais des profondeurs

Une plume duveteuse de la même teinte que le corail, qui proviendrait du vêtement cérémonial d’une prêtresse.

⭐⭐⭐⭐ ⭐⭐⭐⭐⭐
ATQ 42 ~ 232 47 – 311

À l’époque lointaine où les premiers clans virent le jour, la Divinité des tréfonds désigna des prêtresses parmi le peuple de la mer. Les épopées chantées à travers les îles indiquent que la première Prêtresse divine était une fille de la mer qui pêchait des perles. Elle venait de ces enfants qui avaient perdu de vue leur avenir à cause des conflits futiles… Et de ces personnes âgées qui n’étaient plus capables d’apprécier la beauté de la vie du fait de cruelles tragédies.

La Prêtresse divine réconfortait les gens en utilisant ses belles chansons et ses mots doux. Et même au milieu de la tempête, les habitants de Watatsumi virent une lueur d’espoir pour la première fois. Cette plume, née de la mer, proviendrait de la tenue de cérémonie de cette Prêtresse divine. Elle aurait été arrachée fortuitement par la main tendre d’un enfant, puis conservée par une personne précautionneuse.

Plus tard, le brave guerrier et les prêtresses se précipitèrent vers leur inévitable sacrifice. La tenue de cérémonie de la Prêtresse divine survécut cependant au drame, et fut transmise de génération en génération jusqu’à nos jours.

Palourde aux teintes océaniques

Pétoncle de séparation

Un coquillage propre et impeccable qui vient de l’océan sans fond.

⭐⭐⭐⭐ ⭐⭐⭐⭐⭐
PV % 6,3 à 34,8% 7.0 – 46.6%
DEF % 7,9 ~ 43,5% 8.7 – 58.3%
ATQ % 6,3 à 34,8% 7.0 – 46.6%
Maîtrise élémentaire 25 ~ 139 28 – 187
Recharge d’énergie % 7,0 à 38,7% 7.8 – 51.8%

Le temps donne l’impression de s’écrouler très lentement dans les profondeurs silencieuses et fluorescentes de l’océan. Même les coquillages brillants pourraient tout oublier au fil des années. Le peuple de Watatsumi est sorti des ténèbres des abysses et a fait ses adieux à ses vieux rêves, restés dans les profondeurs. Il a gravi les marches de corail jusqu’au royaume de la lumière du jour, échappant au regard des héritiers du dragon abyssal qui le scrutait dans l’ombre.

Il est dit qu’à ce moment-là, les habitants de l’océan ramassèrent chacun un coquillage pour se remémorer leur clan. Et quant à ceux qui avaient perdu leur clan, ils seraient accueillis dans de nouvelles familles. Dans leur langue ancienne, ces coquilles immaculées se nommaient “adieu”.

Deux personnes qui s’enlacent ne peuvent être séparées par quelque force extérieure, bien qu’une telle union ne soit jamais éternelle. Ces coquillages représentaient donc un adieu à la vie sous les vagues et le début d’une nouvelle vie sous le soleil.

Palourde aux teintes océaniques

Écrin de perle

La brillance des perles qu’ofrent les prêtresses du sanctuaire de l’Île de Watatsumi est éternelle et ne s’estompe jamais.

⭐⭐⭐⭐ ⭐⭐⭐⭐⭐
PV % 6,3 à 34,8% 7.0 – 46.6%
DEF % 7,9 ~ 43,5% 8.7 – 58.3%
ATQ % 6,3 à 34,8% 7.0 – 46.6%
Maîtrise élémentaire 25 ~ 139 28 – 187
Bonus de DGT élémentaire % 6,3 à 34,8% 7.0 – 46.6%
Bonus de DGT physique % 7,9 ~ 43,5% 8.7 – 58.3%

Pour le peuple de la mer, ces perles brillantes sont des trésors à la valeur inestimable, dont on dit que la beauté les louée par les divinités de Watatsumi. D’ailleurs, seule la Prêtresse divine est autorisée à entonner le chant sacré louant la beauté de ses perles. La légende raconte que des coquillages baignés dans la lumière de l’arc-en-ciel auraient donné naissance à ses perles en guise de reconnaissance de la douceur de Watatsumi. Plus tard, on raconta même que la lignée de la Prêtresse divine aurait été issue de ses perles.

En sortant de son splendide berceau coloré, elle dansa sous la lune avec ses sœurs et toutes reçurent les faveurs de la mer. Éprise d’elles, la Divinité des tréfonds leur offrit de magnifiques pierres de jade. Celles-ci firent naitre en elles un rêve pur: celui de chercher la lumière du jour.

Lorsqu’elles sont protées par des personnes au sang Watatsumien, ces perles semblent encore plus brillantes que d’ordinaire. Ou peut-être cela est-il encore une autre légende dont la véracité ne peut plus être vérifiée… Il est dit que la Prêtresse divine échangea ses vêtements avec ses sœurs jumelles, puis qu’elles se cachèrent parmi les vagues infinies. Seule cette perle brillante fut perdue dans le tumulte des vagues pour ultimement retourner dans le silence des profondeurs.

Palourde aux teintes océaniques

Couronne de Watatsumi

Une ancienne couronne délicate qui était autrefois utilisée par un membre du clergé oublié. Aujourd’hui, cette relique a été enchâssée cérémonieusement par les Watatsumiens.

⭐⭐⭐⭐ ⭐⭐⭐⭐⭐
PV % 6,3 à 34,8% 7.0 – 46.6%
DEF % 7,9 ~ 43,5% 8.7 – 58.3%
ATQ % 6,3 à 34,8% 7.0 – 46.6%
Maîtrise élémentaire 25 ~ 139 28 – 187
Taux CRIT % 4,2 à 23,2% 4.7 – 31.1%
CRIT DGT % 8,4 à 46,4% 9.3 – 62.2%
Bonus de guérison % 4,8 ~ 26,8% 5.4 – 35.9%

Ces diadèmes étaient décernés en personne par la Divinité des tréfonds pour désigner des membres du clergé parmi les nombreux clans de Watatsumi. Mais quand l’âge des martyrs fut révolu, les membres du clergé disparurent et ces couronnes furent scellées.

les chants du peuple de la mer affirment que rien ne pouvait souiller ces couronnes de perles et de corail… Et que seules les personnes ayant l’honneur d’en recevoir étaient reconnues comme souverains par la Divinité des tréfonds. Le très respecté Touzannou, “vice-roi de la montagne de l’Est”, tout comme les sœurs jumelles qui traversèrent les vagues librement…

Toutes ces personness furent bénies par le regard bienveillant et les faveurs de la Divinité des tréfonds, en plus d’être immortalisée dans les chants folkloriques des insulaires. Il est dit que ces souverains servaient autrefois de suppléants à la Divinité des tréfonds, guidant le peuple de la mer à cultiver, pêcher et chasser sur leur île. Mais lorsque l’inévlitable guerre des martyrs finit par arriver, une divinité serait déchue.

Transportant les espoirs et les souvenirs de ceux qui sortirent des fonds de la mer, imprégnées de la culture et de l’histoire d’une civilisation perdue… Ces couronnes sophistiquées et délicates sombrèrent avec leurs possesseurs au fin fond des abîmes oubliés.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :