Ponyo sur la Falaise

Ponyo sur la falaise est un film d’animation japonais du studio Ghibli, écrit et réalisé par Hayao Miyazaki et sorti en 2008. C’est le neuvième film que Miyazaki réalise au sein du studio Ghibli. En résumé, on y raconte l’histoire du petit Sosuke, cinq ans, qui habite un village construit au sommet d’une falaise qui surplombe la Mer Intérieure.

Et puis un beau matin, alors qu’il joue sur la plage en contrebas, il découvre une petite fille poisson rouge nommée Ponyo, piégée dans un pot de confiture. Sosuke la sauve, et décide de la garder avec lui dans un seau. Ponyo est aussi fascinée par Sosuke que ce dernier l’est par elle.

  • Titre Original : 崖の上のポニョ, Gake no ue no Ponyo
  • Diffusion originale : 19 Juillet 2008
  • Type : Film (101 minutes)
  • Genre : fantasy, aventure, pour enfants
  • Studio d’animation : Studio Ghibli
  • Production : Toshio Suzuki
  • Réalisation : Hayao Miyazaki
  • Scénarisation : Hayao Miyazaki
  • Musique : Joe Hisaishi
  • Cinématographie : Atsushi Okui


Plus d’info sur Ponyo sur la falaise

Le petit Sosuke, cinq ans, habite un village construit au sommet d’une falaise qui surplombe la Mer Intérieure. Un beau matin, alors qu’il joue sur la plage en contrebas, il découvre une petite fille poisson rouge nommée Ponyo, piégée dans un pot de confiture. Sosuke la sauve, et décide de la garder avec lui dans un seau.

Ponyo est aussi fascinée par Sosuke que ce dernier l’est par elle. Le petit garçon lui promet de la protéger et de s’occuper d’elle, mais le père de Ponyo, Fujimoto – un sorcier autrefois humain qui vit tout au fond de la mer – la force à revenir avec lui dans les profondeurs. Bien décidée à devenir humaine, Ponyo s’échappe pour retrouver Sosuke. Mais avant de prendre la fuite, elle répand l’élixir magique de Fujimoto, l’Eau de la Vie, dans l’océan. Le niveau de la mer s’élève, et les soeurs de Ponyo sont transformées en vagues gigantesques qui montent jusqu’à la maison de Sosuke sur la falaise, et engloutissent le village…

Une petite fille et un petit garçon. L’amour et la responsabilité. La mer et l’essence de la vie. Véritable antidote à l’anxiété et aux doutes de notre époque, Ponyo sur la falaise est la fabuleuse histoire d’une mère et de son enfant.

Le saviez-vous ?

Ponyo sur la falaise a eu en général des critiques élogieuses, notamment à la Mostra de Venise. Ce film pour enfants — moins sombre que les précédents — est comparé à Mon voisin Totoro, sorti en 1988. Il a toutefois été parfois critiqué au Japon à cause de sa trop forte dramatisation et de la trop grande complexité des thèmes ; mais la beauté de la réalisation et des images (en particulier des effets de couleur) a été soulignée.

La critique occidentale souligne la sensibilité des dessins et la force des sentiments familiaux (lien mère enfant, peur de l’abandon, de la séparation et de la mort) qui permet une forte identification des enfants, public cible, avec une musique et un happy end. On peut d’ailleurs remarquer une “similitude” de thème avec le film La Petite Sirène de Disney.

  • Le personnage de Sôsuké est fondé sur le fils de Miyazaki, Gorō, lorsqu’il avait lui-même cinq ans.
  • D’ailleurs, le nom de Sôsuké vient du héros de La porte, une nouvelle de Sōseki Natsume.
  • La vieille femme amère de la maison de retraite, Toki, est inspirée de la mère d’Hayao Miyazaki qui avoue avoir pensé à ce qu’il lui dirait quand il la rejoindra.
  • Le nom du bateau sur lequel le père de Sôsuké travaille est Koganeimaru, une référence à l’emplacement des studios Ghibli à Koganei, Tokyo.
  • Maru est un nom fréquent pour les noms de bateaux au Japon, signifiant littéralement « cercle ».
  • La reine Silvia de Suède a vu le film avec Miyazaki dans une avant-première privée le 3 mars 2007, lors du voyage au Japon du roi de Suède et de son épouse. L’avant-première eut lieu sur une falaise près de Tokyo. Un mois après sa sortie, le film a été vu par 8,43 millions de personnes au Japon, engrangeant plus de 10 milliards de yens de recettes.

Si le personnage de Ponyo, créature marine désirant la terre, rappelle évidemment La petite sirène d’Andersen, le personnage de Fujimoto, génie misanthrope sous-marin, emprunte sans doute au Capitaine Nemo de Jules Verne4.


Le Studio Ghibli

Le Studio Ghibli est une boîte d’animation japonaise fondée par Hayao Miyazaki et Isao Takahata en 1985. Il produit des longs-métrages et courts-métrages d’animation, ainsi que, dans une moindre mesure, des téléfilms, des anime et des jeux vidéo. Le studio est connu principalement pour ses longs-métrages destinés à un large public et dont plusieurs ont remporté des succès auprès de la critique et du public, ainsi que de nombreuses récompenses. Le logo du studio est une représentation de Totoro, une créature apparue dans Mon voisin Totoro, l’un des films emblématiques du studio, sorti en 1988.

Le Saviez-Vous ?

Le nom “Ghibli” a été choisi par Miyazaki du nom italien ghibli (également utilisé en anglais), basé sur le nom arabe libyen du vent chaud du désert (قبلي, ‘ghiblī’). Il fait également référence à un mot que l’Italie utilise pendant la Seconde Guerre mondiale pour désigner l’un de ses avions de reconnaissance, le “Caproni Ca.309 Ghibli”. Hayao Miyazaki, grand amateur d’aviation, décide de choisir ce nom. Pour lui, le studio Ghibli se doit de jouer un rôle d’éclaireur dans le secteur de l’animation japonaise, et d’y faire souffler un vent de nouveauté.

 


Studio Ghibli


Autres franchises de Ghibli

Évaluation de l’équipe


A venir
Aucune évaluation pour l’instant. À venir.

On dort sur la switch, on va revenir après avoir prit notre sieste (et après avoir prit le temps de mettre sur papier nos notes). D’ici là, n’hésitez pas à nous faire part de vos avis dans les commentaires !


Laisser un commentaire